Thursday, November 20, 2014

La politique est une activité de conviction et de positionnement idéologique. A ce stade de la mobilisation et de la résistance populaire, le bloc de l'opposition démocratique vu comme cafards par le ministre de la communication du gouvernement qu'on dénonce depuis plus de trois (3) ans pour ses actions mafieuses et inconstitutionnelles n'est pas à sa dernière attaque venant des proches du pouvoir Martely- Lamothe. Ainsi la présence de Kilo St.Rémy doit être considérée pour ce qu'elle est, c'est-à-dire le conflit entre deux gangs rivaux. A cet effet l'opposition démocratique dont MECHAN (Mouvman Etidyan pou Chanjman) est issue dénonce la présence d'un chef de gang très recherché par la DEA au sein de la manifestation du 18 novembre dernier sur l'indifférence totale de la PNH. Toutes fois nous invitons la population haïtienne, la communauté internationale ainsi que la justice haïtienne et les institutions des droits de l'homme à prendre acte des dénonciations non surprenante sur les arrestations illégales et arbitraires dont des dirigeants de l'opposition démocratique font objet. Donc nous invitons tous nos compatriotes à rester sur nos gardes afin de ne pas endosser l'immaturité émotionnelle ou/et  la frivolité dans la stratégie du combat de certains des camarades de lutte. Enfin nous dénonçons énergiquement la présence de Kiko St Rémy au sein des mouvements de protestation de l'opposition démocratique qui ne vise qu'à avilir les principes sur lesquels sont liés la mobilsation anti-Martelly-Lamothe qui ne sont le respect de la constitution, la lutte contre le trafic de drogue, le kidnapping, et toutes autres actions mafieuses du régime Martelly. 
James ROMAIN et Wilberde ALOUIDOR


No comments:

Post a Comment