Wednesday, November 26, 2014

LE MOPOD ET LA MANIFESTATION DU 25 NOVEMBRE 2014

Le Mouvement Patriotique de l’Opposition Démocratique, MOPOD, salue et félicite tous ceux qui ont fait le déplacement le 25 novembre à la marche pacifique en dépit de la barbarie des sbires du pouvoir en place lors de la manifestation pacifique du 18 novembre dernier. Nous saluons leur vaillance qui atteste de leur pleine conscience de l’importance des enjeux et de leur engagement patriotique en vue d’arrêter ce retour en arrière et cette descente dans l’abjection. 

Les générations présentes et futures ne doivent plus vivre l’expérience ni de l’esclavage ni de la dictature, deux procédés par lesquels l’homme déshumanise l’homme au profit d’une petite frange de la société. Nous les aînés sommes déjà passés par là. Aucune agglomération humaine ne peut vraiment progresser dans ces systèmes aberrants. Il nous faut un pays stable et productif, sans aucune « nivellation » par le bas, mais avec une bonne répartition des richesses produites par tous et pour tous pour un meilleur accès aux biens de consommations primaires, à la santé, à l’éducation et à la culture.

Le MOPOD félicite de nouveau la population pour sa discipline et sa détermination à poursuivre le combat pour la régénération des valeurs morales et civiques, l’établissement d’un Etat de droit, une institutionnalisation effective de l’Etat et de la Société lui garantissant ainsi le plein exercice de ses droits civils, économiques et politiques sans interruption ni discrimination aucune. La véritable paix sociale qui ne soit pas celle des cimetières est à ce prix. 

Le MOPOD a accompagné et accompagne encore les victimes de cette terrible journée à travers sa commission des affaires sociales et leur souhaite un rapide et prompt rétablissement. La section juridique du MOPOD se charge aussi des suites juridiques appropriées.

Le MOPOD, dans sa clairvoyance, sa capacité d’anticipation et son sens de responsabilité est en mesure d’annoncer de nouveau à la population qu’il dispose d’un programme et de toute une gamme de citoyens et citoyennes crédibles et compétents en vue d’une alternative  au projet antinational et antidémocratique de l’administration Martelly-Lamothe. Avec la démission anticipée du Président, il fera preuve d’un résidu de responsabilité et de patriotisme qui pourrait éventuellement lui valoir, sans complaisance aucune, une certaine indulgence de la Justice haïtienne et du tribunal de l’histoire… 

Le MOPOD et ses alliés du secteur démocratique et populaire réaffirment leur volonté de trouver une solution nationale à cette crise nationale sans  interférence de « l’Internationale ». Elle a déjà échoué à plusieurs reprises et tente à nouveau, comme elle peut, de court-circuiter la volonté nationale à travers certaines personnalités et organisations locales n’ayant rien à voir avec les luttes et les revendications de la population afin de nous imposer leur volonté allant dans le sens de leurs intérêts propres et non dans celui des intérêts de la collectivité nationale.

Le MOPOD et ses alliés du secteur démocratique et populaire avec vigilance, sens du compromis et opiniâtreté poursuivent la mobilisation citoyenne et convient la population dans toutes ses composantes à participer en grand nombre aux deux autres journées de manifestations pacifiques prévues pour les 28 et 29 novembre prochain. Le combat continue jusqu’à la victoire finale. 

Port-au-Prince, le 25 novembre 2014
Pour le comité de pilotage du MOPOD
Dr Turnep Delpé
Coordonnateur adjoint 
 

No comments:

Post a Comment